top of page

#Interview
Des représentants de proximité 
au service de l'armée et de la nation

PhotoRoom_20240112_102617.png

Joël Mottier, Président influent de la Fédération Assurance CFE-CGC de 2005 à 2021 et créateur des correspondants de proximité, et Priscilla Cailles, responsable de la communication fédérale, ont eu l'honneur de recevoir Christelle Dericquebourg pour en savoir plus sur la réserve citoyenne de l'armée de l'air.

P.C. : Joel Mottier vous avez été nommé commandant de la réserve citoyenne de l’armée de l’air et de l’espace, lors d’une cérémonie officielle à l’école militaire, comment cela est arrivé ?

 

À l’origine, Samuel Delluc, notre représentant inspecteur de l’AGPM (mutuelle des militaires), ex militaire lui-même et capitaine de réserve de l’AAE, nous avait mis en contact avec Bruno Béziers, responsable de la Patrouille de France pour l’intervention de la PAF lors du congrès du SNIA à Juan-les-pins, Michel TOGNINI, spationaute et Général de l’armée de l’air et de l’espace, ainsi que Jack Krine, colonel de l’AAE et ancien de la Patrouille de France, que nous avions conviés à notre congrès triennal de saint Malo. Cette participation a été particulièrement appréciée par les 500 congressistes présents.

 

Dès lors, un contact permanent a été institué entre la fédération et la grande famille de l’armée de l’air et de l’espace. 

À ce titre la Fédération CFE-CGC Assurance a invité Christelle Dericquebourg à notre congrès de Biarritz, considérant qu’une représentante de la réserve citoyenne de l’AAE avait sa place pour représenter les structures qui côtoient régulièrement notre organisation nationale. Ensuite, de fil en aiguille il m’a été proposé de rejoindre cette grande famille. 

 

 

P.C. : Christelle DERICQUEBOURG, vous êtes lieutenant-colonel de la réserve citoyenne de l’armée de l’air et de l’espace, nous vous avons eu le plaisir de vous connaître en tant qu’invitée d’honneur au dernier congrès de la fédération CFE-CGC de l’assurance qui s’est déroulé à Biarritz, il y a deux ans. Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

 

C.D. : J’ai rejoint la réserve en Aout 2014, Mon souhait de rejoindre la réserve citoyenne a grandi alors que je menais une action caritative au profit des orphelins de l’Armée de l’air, lors d’un meeting aérien à Meaux, où l’on fêtait le centenaire de 14-18. J’ai ensuite eu pour mission de soutenir la cellule d’aide aux militaires blessés et à leur famille aux Invalides.

Je suis aujourd’hui coordinatrice et référent pour la réserve citoyenne auprès du commandement de la FA 117* à Paris à l’École Militaire depuis début 2016. 

 

Dès mes débuts, j’ai souhaité créer du lien avec la jeunesse. J’ai rapidement créé des événement inspirant les valeurs républicaines, le lien armée-nation, l’aéronautique en particulier les forces aériennes. Et j’ai eu la chance d’avoir le soutien de l’Institut des hautes études de la défense nationale (IHEDN), l’armée de l’air et de l’espace, mais aussi de la préfecture Ile-de-France pour la création de certains des événements. Le public cible était intergénérationnel mais était en particulier tournés vers un public de jeunes. Le succès et l’encouragement reçu lors de ces événements m’a encouragé à créer la l’association « Des ailes pour réussir », afin de susciter auprès des jeunes un état d’esprit conquérant, via la découverte de l’aventure aéronautique et de l’Armée de l’Air.

Cette association est née pour créer des moments porteurs d'expériences humaines et de partage. Nos événements ont vocation à favoriser les échanges à travers un lien intergénérationnel fort et une mixité sociale. Ces événements permettent à chaque jeune de se saisir des valeurs, des éléments de croissance et de réussite en écoutant l’expérience et les conseils des aviateurs, des astronautes .

 

J.M. : Donc vous suscitez des vocations ? C’est quoi être réserviste citoyen ?

C.D. : Effectivement, d’une part certains jeunes prennent le chemin de leurs rêves après les événements, mais également d’autres réservistes ont envie de me suivre dans la réserve citoyenne ou dans ce beau projet Des Ailes Pour Réussir.

Être réserviste, c’est d’abord avoir envie de servir, en offrant du temps, des compétences professionnelles dans un domaine particulier, de manière ponctuelle. C’est être un ambassadeur des valeurs républicaines et de la défense. C’est partager l’esprit de défense et de sécurité dans ses réseaux. C’est être le lien entre la nation et l’armée.

 

Les réservistes citoyens sont des volontaires agréés en raison de leurs compétences, de leur expérience, de leur qualité d’engagement mais aussi de leur intérêt pour les questions de sécurité et de défense nationale. Ils agissent en qualité de collaborateurs bénévoles du service public et contribuent à la diffusion de l’esprit de défense et constitue un vecteur de cohésion entre la Nation et les armées. Le réserviste citoyen n’a pas de statut militaire.  Il porte un insigne distinctif et portant un grade honorifique. 

 

Depuis 2015, et les attentats Charlie Hebdo ; le développement de ce réseau de réservistes citoyens s’est renforcé afin de créer plus de fraternité et de cohésion dans la nation, pour faire face également aux nouveaux enjeux de sécurité.

 

 

J.M. : Comment devient t-on membre de la Réserve citoyenne de l’Armée de l’Air et de l’Espace ?

 

C.D. : Il faut simplement être de nationalité française, être âgé de 17 ans au moins et avoir la nationalité française, avoir un casier judiciaire vierge. Il n’y a pas de limites d’âge pour être réserviste citoyen.

Le code de la défense oblige les employeurs à libérer cinq jours par an les salariés engagés auprès de la réserve.

 

Les missions peuvent être :

  • Épauler en apportant une expertise à haute valeur ajoutée, pour l’activité de l’armée de l’Air et de l'Espace (sécurité des systèmes d’information, cyberdéfense, juridique et droit international, politique, langues rares…).

  • Participer à des actions majeures auprès des citoyens français, afin de développer l’esprit de défense et le lien armées-Nation ou encore promouvoir le devoir de mémoire (cérémonies militaires, commémorations…).

  • Instruire dans le cadre de l’enseignement de défense, faire connaître auprès des plus jeunes, les valeurs portées par la communauté des Aviateurs et partager avec eux votre passion pour l’aéronautique (présentation dans établissements scolaires, participation au BIA...).

  • Contribuer activement au recrutement et à la reconversion des anciens militaires - en lien avec la cellule reconversion.

  • Éclairer les acteurs politiques, économiques, industriels et sociaux, tant nationaux qu’internationaux, sur les enjeux de défense et de puissance aérienne.

 

 

P.C. : Joël Mottier, vous êtes donc vous aussi réserviste de l’AAE. Quelles actions pensez-vous mener pour vulgariser cette structure ?

 

J.M. : Partager mon expérience, tant professionnelle que syndicale, auprès de l’AAE et aussi de favoriser l’intégration des jeunes français qui le souhaitent dans le monde de l’aérien en général. 

Notre fédération, de par son réseau national, peut favoriser et aider cette démarche.

 

Nous pouvons également faire un lien entre la réserve citoyenne et notre réseau de Correspondants de Proximité.  En effet, c’est le même principe d’influence bénévole, au service des autres !

Capture d’écran 2022-08-31 à 10.53.14.png
Insigne_FA_117_Paris.png
PhotoRoom_20240112_105117.png

Qu’est-ce qu’est la FA 117 ?

La Formation administrative 117 Paris (FA117 Paris) est une entité de l'armée de l'air et de l'espace française, située à Paris.

La FA117 Paris a des missions variées. Elle est chargée notamment de la gestion administrative et en ressources humaines des Aviateurs de son périmètre (recrutement, mobilité, aspect social etc.).

 

90 bougies !

Le 2 juillet 1934, l’armée de l’Air était officiellement créée. 

Depuis le 11 septembre 2020, elle englobe le domaine spatial et est dénommée armée de l’Air et de l’Espace (AAE). Après neuf décennies de service, d’engagement, d’audace et d’innovation constante l’armée de l’air et de l’espace célébrera cette année 2024 ses 90 ans.

Capture d’écran 2022-08-31 à 10.53.14.png

Plus d’information sur l’armée de l’air et de l’espace sur le site :  https://www.defense.gouv.fr/air

Plus d’information sur la réserve citoyenne de défense :
Joel.mottier@assurance-cfecgc.fr 

bottom of page